Mise en place d’une exploitation agricole

Montant global du projet6.220.000 FCFA100%
Apport Fondation REVIE1.244.000 FCFA20%
Apport promoteur1.866.000 FCFA30%

Capital

6.220.000 F

Collectés

3.110.000 F

Reste

3.110.000 F

Capital ouvert : 3.110.000 F
50%

1. PRESENTATION DU PROMOTEUR

ZOUBGA Nathanaël est âgé de 27 ans avec un niveau Terminal. Il s’est engagé dans le métier de l’agriculture et décide d’entreprendre dans le domaine de la production agricole et maraîchère. Dans ce métier, il est formé, qualifié, incubé et accompagné par la Fondation REVIE.

2. RESUME DU PROJET

Ce projet vise à une production agricole de masse dans la localité de Nessanon à quarante (40) kilomètres de Sapuy. Le projet vise entre autres à développer la localité en créant des emplois et en générant des revenus tout en contribuant au bien-être de la population. Il sera produit trente (30) tonnes de productions agricoles par an dans le cadre du présent projet.

3. ORGANISATION DE L’ACTIONNARIAT

Montant global du projet6.220.000 FCFA                                        100%
Apport Fondation REVIE1.244.000 FCFA20%
Apport promoteur1.866.000 FCFA30%
Capital ouvert3.110.000 FCFA50%
Apport actionnaire 1  
Apport actionnaire 2   
Apport actionnaire 3  
Apport actionnaire 4  
Apport actionnaire 5  
Apport actionnaire 6  
Apport actionnaire 7  
Apport actionnaire 8  
Apport actionnaire 9  
Apport actionnaire 10  

NB :

  • Tout actionnaire peut souscrire dans plusieurs entreprises ;
  • La durée de la collaboration pour l’actionnariat est de 5 ans, délai à partir duquel, l’actionnaire reçoit le remboursement de son capital ;
  • L’actionnaire peut prolonger de nouveau dans la même entreprise après les 5 ans sur l’accord des parties.

4. RETOMBEES ECONOMIQUES ET SOCIALES

  • 4 emplois directs et 27 emplois indirects sont créés (grossistes, vendeurs, revendeurs, ménages…) ;
  • Un chiffre d’affaires de 19.500.000 FCFA est réalisé par an ;
  • Délais de récupération du capital investi (DRCI) : 14 mois à compter de la date de l’opérationnalisation de l’exploitation.